THIERRY GUILHOU CONSULTATIONS
Coaching de vie - Psychothérapies brèves - Médecine corps-esprit - Développement personnel
en cabinet à Anglet ou en ligne par Skype

LA PSYCHANALYSE ACTIVE


La Psychanalyse Active a été créée au début des années 80; elle est le fruit des travaux de Ferenczi, Rank et des réflexions de psychanalystes de différentes obédiences, souhaitant réduire la durée de la cure psychanalytique.
La psychanalyse active est une méthode innovante, permettant une introspection rapide et efficace de notre psychisme.
Ses principes fondamentaux sont les mêmes que ceux d’une psychanalyse classique. 

Une relation d'alliance s'instaure entre l'analysant (celui qui fait son analyse) et l'analyste (guide) basée sur le principe de la communication de deux savoirs : le vécu subjectif de l'analysant et le savoir-écouter de l'analyste.
La psychanalyse active travaille sur le symptôme et ne vise pas à simplement le comprendre pour le contrôler, contrairement à la psychanalyse passive, mais vise à le faire disparaître au mieux et au plus vite, ou à l’atténuer suffisamment pour un apaisement réel. 
En psychanalyse active, les cures sont courtes et dynamiques (deux à quatre ans), adaptées au rythme et aux problématiques d'aujourd'hui. 
En conclusion, l
e travail en psychanalyse active est plus dynamique, plus détendu, plus rassurant et offre des résultats plus rapides et plus efficaces qu'une psychanalyse traditionnelle !...

 

Ce ne sont pas les faits en eux-mêmes, si terribles ou horribles soient-ils, qui nous font souffrir.
La souffrance vient de ce que l'on n'a pas pu montrer ses sentiments, ni en parler, ni le hurler, ni en pleurer, ni le partager, et qu'on a tout enduré en silence.
Cette souffrance prend sa source dans le secret, tel un "cadavre dans le placard", voire un fantôme qui demande à être reconnu et pleuré.
[Anne Ancelin Schützenberger]

Réalisation & référencement   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion