THIERRY GUILHOU CONSULTATIONS
Ecoute / Conseil / Coaching / Psychothérapie / Médecine alternative
En cabinet à Anglet ou en Visio-Consultation par Skype

MEDECINE ALTERNATIVE COMPLEMENTAIRE / MEDECINE HOLISTIQUE / MEDECINE INTEGRATIVE

LES MEDECINES ALTERNATIVES COMPLEMENTAIRES

Les MAC, terme reconnu par l'OMS, regroupent des approches, des pratiques, des produits de santé et médicaux, qui ne sont pas habituellement considérés comme faisant partie de la Médecine Conventionnelle. Elles appartiennent à la catégorie des " Traitements Alternatifs " ou " Thérapies Complémentaires ". Elles sont également appellées Médecines Non Conventionnelles (MNC), Médecines Douces, Médecines Parallèles, Médecines Naturelles, Médecines Psychiques, Médecines Spirituelles, Techniques alternatives ou non conventionnelles de guérison... Ces méthodes auxquelles de plus en plus de personnes ont recours, permettent une réelle évolution de conscience qui redonne à chaque individu la responsabilité de son propre état de santé et de bien-être. La maladie n'arrive pas par hasard, mais signifie que quelque chose se passe dans la vie de la personne. Il est fondamental d'être à l'écoute de son corps et de comprendre sa part de responsabilité dans son "problème"de façon à pouvoir changer, et ensuite guérir. Les médecines alternatives travaillent sur l'harmonie entre le corps, l'esprit et les émotions. Les effets bénéfiques sont souvent extrêmement puissants et rapides. C'est pour quoi depuis plusieurs années déjà, elles ont commencé leur entrée à l'hôpital !!!...

LA MEDECINE HOLISTIQUE

La médecine occidentale considère la maladie qui nous affecte, et en particulier l’organe ou la partie du corps touchée. La médecine holistique s’intéresse avant tout à l’être que nous sommes dans sa globalité. La première s’attache à éliminer les symptômes, la deuxième recherche les causes de la maladie. Dans cette démarche diamétralement différente, la médecine moderne nous considère comme des patients, par conséquent passifs (les deux mots ont la même origine latine patere, qui signifie subir). En effet, le médecin établit un diagnostic, délivre une ordonnance, prescrit un traitement … Dans la guérison holistique, nous ne sommes plus des patients. De passifs, nous devenons actifs. De spectateurs, nous endossons le rôle d’acteurs. Assumer cette responsabilité nécessite une sincère humilité et un réel courage. C’est avoir la lucidité de reconnaître que nous sommes le premier responsable de nos maux. Cette vision est aux antipodes de ce que nous croyons généralement, car nous avons appris à considérer, pour la plupart, que la maladie nous « tombe dessus », sans raison apparente ou légitime...Pour apprendre à nous guérir, nous devons changer de rôle. Nous devons adopter une attitude dynamique et participer activement à notre guérison. Nous devons devenir l’initiateur du processus qui nous fera recouvrer la santé, car au final, nous demeurons l’acteur principal de notre guérison !Cette attitude résolue nécessite inévitablement des changements radicaux dans notre manière de vivre, nos choix, nos pensées, nos comportements, nos actes quotidiens. Cela ne signifie pas nous couper des moyens que met à notre disposition la médecine. Cela place simplement l’approche de la guérison dans une nouvelle perspective. Ainsi, dans cette démarche, les médecins, les thérapeutes, les spécialistes, nous apportent des moyens pour restaurer la santé.
 

LA MEDECINE INTEGRATIVE

La médecine intégrative incorpore des pratiques de la médecine occidentale et de la médecine complémentaire. Elle met à profit les meilleurs éléments disponibles des deux démarches thérapeutiques. Le fait qu'elle tient compte du rapport entre la vie psychique, biologique et spirituelle de la personne, qu'elle considère dans toutes ses dimensions, est une de ses plus importantes caractéristiques.L’un des principes de base de la médecine intégrative est de tirer profit des meilleurs soins offerts selon les approches conventionnelles et les approches complémentaires dans le but de parvenir le plus rapidement possible à la guérison du patient.La médecine intégrative s’articule autour de différents grands axes qui ont tous le même point commun : le patient. La relation entretenue entre le patient et son médecin prend une importance particulière et elle repose sur un climat de confiance. Le Dr Willms mentionne dans son article que, tout comme la médecine familiale, la médecine intégrative propose un modèle centré sur le patient où la contribution du médecin prend néanmoins davantage d'importance.

 

Réalisation & référencement   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion