THIERRY GUILHOU CONSULTATIONS
Ecoute / Conseil / Coaching / Psychothérapie / Médecine alternative
En cabinet à Anglet ou en Visio-Consultation par Skype

LES THERAPIES FAMILIALES

LA THERAPIE FAMILIALE : Elle fonctionne sur la relation entre les membres d'une même famille. À la différence de l'approche classique, l'individu seul ne l'intéresse pas, ni son passé, ni son inconscient. Pour elle, la famille constitue une petite tribu, avec ses règles, ses codes ... Lorsqu'un individu souffre d'un trouble, il est souvent ce que nous appelons le "patient désigné". Tous se mettent inconsciemment d'accord pour le pointer comme responsable du problème. C'est une façon de se rassurer et de se dédouaner. À partir du moment où l'on modifie cette dynamique, tous les participants bougent de leur place. C'est l'effet papillon, le battement d'aile qui change la face de la famille !... Elle est adaptée pour les troubles suscités par un divorce, les difficultés au sein des familles recomposées, les rivalités dans la fratrie, la crise d'adolescence, ou encore la maladie, le handicap ou la mort, bref, tout événement qui vient bouleverser la famille. Elle est également efficace contre les troubles de l'attachement et les addictions de toutes sortes.

LA THERAPIE DE COUPLE : La plupart des couples traversent tôt ou tard une crise. Celle-ci peut être déclanchée brutalement à l'occasion d'un changement extérieur, ou plus lentement suite à une évolution interne. Elle peut provenir aussi d'une mauvaise communication entre les partenaires ... Les couples consultent lorsqu’ils pensent qu’il vaut mieux essayer de se parler ou qu’il vaut mieux faire appel à un tiers professionnel et extérieur plutôt que de poser des actes l’un à l’encontre de l’autre et quelquefois occasionner des "dégâts collatéraux" aux enfants. On vient consulter en couple pour se parler au lieu de se séparer ou se faire souffrir mutuellement, ou pour se parler encore si l’on décide de se séparer. Tous les couples hétérosexuels ou homosexuels peuvent être concernés par ce type de travail. Dans tous les cas, avant d'être un bon compagnon pour l'autre, il est nécessaire d'être un bon compagnon pour soi-même. Car en apprenant à se connaître et à se respecter, il devient plus facile de communiquer et de partager son amour : c'est pourquoi très souvent, les séances de couple sont alternées avec des séances individuelles pour chacun des deux membres.

LE SOUTIEN PARENTAL : Elever des enfants c'est accepter de se confronter à ses propres limites. Nos enfants, en effet, ont la faculté de nous pousser dans nos retranchements. Ils nous offrent également l'opportunité de reconsidérer l'éducation que nous avons reçue, et de choisir une autre forme de relation, plus riche et épanouissante. Par ailleurs, avoir des enfants, les élever et être parents sont trois choses différentes, et nous devons apprendre à les concilier, comme nous devons concilier nos différentes casquettes : enfant de nos parents, adulte, parent, époux(se), professionnel, ami(e) ... Plutôt que de vous proposer des recettes, je peux vous offrir une écoute à plusieurs niveaux : écouter l'enfant en vous qui se débat encore avec l'éducation qu'il a reçue, écouter l'adulte qui souffre de se sentir incompétent dans son rôle de parent, et écouter le parent qui se sent démuni ... Et bien sur j'aide tous les parents souffrant de Burn-out parental !...

LA THERAPIE POUR ADOLESCENTS : L’adolescence est une période souvent difficile à vivre tant pour l’adolescent que pour ses parents qui doivent continuellement s’adapter à l’évolution de leurs enfants pas encore tout à fait adultes. Quête identitaire, puberté, transitions, nouvelles amitiés, relations amoureuses, performance scolaire… les défis de l’adolescence sont souvent source de beaucoup d’anxiété ou de souffrance.Beaucoup d’adolescents ne font pas de bruit mais souffrent en silence. Des symptômes tels que l’excès de timidité, l’isolement, le renfermement sur soi, des somatisations récurrentes sont autant des symptômes qui traduisent un mal-être pour l’adolescent.La psychothérapie est avant tout un espace pour déposer sa souffrance, son mal-être. En parler, l’exprimer par des mots peut permettre d’éviter les passages à l’acte qui peuvent être destructeurs voir fatals dans malheureusement encore de trop nombreux cas. En disant ce qu’il ressent, il va pouvoir comprendre son comportement, en prendre conscience et mettre du sens sur ses problèmes.Comprendre ses difficultés, c’est déjà le premier pas vers des solutions. Le thérapeute est là pour le guider, l’aiguiller et trouver son propre chemin. La psychothérapie de l’adolescent est le plus souvent une thérapie de soutien. L’adolescent à bien souvent besoin d’une écoute profonde et sans jugement de son ambivalence et de son mal être. Il à besoin d’être compris dans toute sa complexité ce qui n’est pas toujours facile à faire pour les parents qui vivent au quotidien avec lui. La thérapie de l’adolescent est d’une certaine façon très relationnelle. C’est à dire qu’elle est très dans "l’ici et maintenant". L’adolescent à besoin de s’identifier à l’adulte (et si possible au thérapeute) pour avoir envie de grandir, quitter l’enfance et passer dans le monde des adultes.

LA THERAPIE POUR ENFANTS : Nous nous occupons notamment de la remédiation pour élèves Dys : Dyslexie, Dysorthographie, Dyspraxie, Dyscalculie, Précocité, Trouble de l'attention ...

LES THERAPIES INTER-PERSONNELLES  T.I.P.
Les thérapies interpersonnelles sont d’apparition récente, et encore quasiment inconnues en France. Pourtant, elles comptent parmi les plus efficientes pour certains problèmes, comme les problèmes de dépression, d’anxiété, d’affirmation de soi. Leur principe est le suivant: puisque de nombreux problèmes psychiques trouvent leurs racines dans les difficultés inter-relationnelles, si on donne aux personnes la possibilité d’acquérir les outils pour gérer ces relations, alors on peut les aider à surmonter leurs difficultés ...

Réalisation & référencement   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion